Normandie, Observer, VIVRE SLOW

Au fil vert

au-fil-vert-rouen

au-fil-vert-rouen au-fil-vert-rouen

au-fil-vert-rouen

au-fil-vert-rouen
au-fil-vert-rouen

 

L’idée est simple : reverdir nos rues. J’ai découvert cette initiative ce week-end dans le quartier de la Croix de Pierre, à Rouen. Le projet est sans prétention et pourtant l’enjeu est grand. Car oui il faut commencer petit, chacun chez nous, comme nous pouvons. Certes j’habite à la campagne et cela ferait sourire plus d’un habitant rural mais je ne peux que saluer ce mouvement citoyen.

Au delà des aspects esthétiques, un peu de verdure en ville permet de :

  • fixer les poussières et certaines particules polluantes et limiter ainsi la pollution atmosphérique ;
  • créer un habitat pour la faune – oiseaux et insectes – qui y trouvera de la nourriture du printemps jusqu’à l’automne et un refuge pour l’hiver ;
  • favoriser l’isolation de votre immeuble, puisque la plante vous protège du vent et de la pluie…
  • permettre d’avoir de mini-jardins de plantes aromatiques qui se retrouveraient associées aux plantes grimpantes…

Plus de détails à retrouver sur le site de l‘association de quartier – à lire notamment les idées préconçues sur les végétaux et les habitations.

1 Commentaire

  1. Marie-Maguelone

    30 mai 2016 at 15 h 29 min

    Une idée bien sympathique ! A la Rochelle, je me souviens d’avoir vu une rose trémière pousser dans un tout petit tas de poussière et terre, d’à peine 5cm² ! Elle était là avec ces pétales roses, fragile mais là ! Et je m’étais dis que c’était assez dingue car la maison de ville devant laquelle avait poussé cette rose était en travaux et pleine de poussière de plâtre!! Une belle idée, bravo Rouen !

Laisser un commentaire