ENTREPRENDRE, Vente

Faut-il augmenter le prix de vos créations à Noël ?

Bonne nouvelle : les derniers sondages nous annoncent que les français devraient dépenser un peu plus pour Noël cette année (source : Le papetier de France) ! Il est vrai que Noël est sans aucun doute le moment de l’année où l’achat de cadeaux pour petits et grands est devenu presqu’incontournable (et cela nous rend bien matérialistes, je vous l’accorde). On peut alors y voir une belle opportunité pour les entrepreneuses créatives qui comptent sur cette période pour renflouer leur trésorerie et clôturer l’année avec un chiffre d’affaires en hausse par rapport à 2015. Le fait de trouver un cadeau à tout prix pour le jour J ne signifie pas pour autant que le client est prêt à acheter n’importe quoi et à n’importe quel prix (sauf un 24 décembre à 18h30….).

Cependant, il peut-être opportun de réfléchir à plusieurs pistes pour augmenter le panier moyen de vos clients et ainsi augmenter vos recettes en cette période de fin d’année. Pour cela, j’ai listé 4 pratiques commerciales à considérer selon votre situation et selon vos conditions d’application à votre propre travail (toutes n’étant pas forcément applicables) :

  • travailler la vente additionnelle : par exemple, proposer systématiquement les boucles d’oreille assorties au collier ou encore la pochette pour ranger ses petites affaires en plus du sac à main
  • proposer des pièces plus conséquentes : en taille (dimensions plus importantes pour un tableau par ex ou une photographie en triptique) ou en matière (plus noble, plus précieux pour des perles ou des pierres dans un bijou par exemple), qui justifierait un prix plus élevé
  • commercialiser des séries limitées et numérotées : donner un caractère rare et exclusif à vos créations permet aussi de justifier d’un prix plus élevé de part le nombre restreint d’objets similaires disponibles
  • offrir un service de sur-mesure ou de personnalisation : si une grande majorité de créatrices proposent ce type de prestations, elle n’en reste pas moins une prestation à valeur ajoutée. Le caractère unique de la pièce confectionnée sur commande justifiera un prix majorél

Ainsi, vous disposez de leviers d’action vous permettant de booster le montant de vos ventes pour cette fin d’année. Rappelez-vous aussi que le prix n’est pas le seul élément que le client considère dans son acte d’achat. Sa décision est bien plus complexe. Si on peut s’arrêter facilement à une logique binaire : trop cher, je n’achète pas – prix acceptable, j’achète, la réalité est bien différente et la personne au centre de cette réflexion reste encore l’entrepreneuse elle-même. Elle fera la différence par l’univers de marque qu’elle se crée et le contenu qu’elle y confère. Le prix est en effet bien plus qu’un simple calcul de coût de revient et de marge, il est le résultat d’une équation plus qualitative que quantitative et dont peu ont la solution parfaite !

Pour compléter cette réflexion sur le prix de vos créations, je vous recommande la (re) lecture de cet article qui a fait parler de lui “Le bon prix pour vos créations“….

1 Commentaire

  1. Alice Balice

    15 novembre 2016 at 7 h 42 min

    Super article, comme d’habitude 😉

Laisser un commentaire