ENTREPRENDRE, Marketing

Pourquoi vendre sur Etsy

Parmi toutes les plateformes de vente en ligne pour créateurs du fait-main, il n’est pas évident de faire son choix.  Comment choisir ?

Si j’étais à la place d’une créatrice, je crois que mon choix se porterait en premier sur Etsy. Pourquoi me direz-vous ?

Voici pour moi les avantages de cette plateforme :

1. Il est pour moi le leader incontesté en la matière

2. Ce géant américain a comme beaucoup d’anglo-saxon, une longueur d’avance sur tout

3. Son design est simple et esthétique, on aime s’y perdre

4. Son image vintage, chic et fait-main

5. Ses teams locales : de vendeurs Etsy qui se regroupent pas localisation géographiques

6. Sa team française et donc sa version française (même si moi l’anglais ça ne me gênait pas 🙂

7. Ses événenements régionnaux

8.  Son blog et ses conseils de pros : le blog Etsy France

9. Ses sélections thématiques auxquelles vous pouvez vous abonnez sous forma de newsletter

10. Les liste de favoris que vous pouvez créer, façon tableaux Pinterest (découvrez mes listes, ça vous donnera des idées de ce qui se passe dans la tête d’un client)

11. L’ouverture à l’international que cette plateforme offre

12. La possibilité d’y vendre du digital (Et donc mes formations 🙂

J’émettrais cependant quelques réserves :

1. Les vendeurs qui n’y ont pas vraiment leur place (cela reste appréciatif et personnel bien entendu)

2. L’immensité de leur communauté de vendeurs : rend la concurrence directe et indirecte accrue pour les créateurs

3. La nécessité de travailler ses fiches produits et ses mots clés en français comme en anglais

4. Ce qui induit un autre inconvénient : celui des frais de ports à l’international, sur des produits légers on peut encore s’en sortir, pour les autres….

Voilà donc pour mon analyse. Vous remarquerez qu’elle reste succincte mais générale et avant tout personnelle !

Il ne s’agit pas d’une comparaison mais d’une appréciation qualitative. Je n’y parle pas de prix ni de commission volontairement car c’est pour moi un critère de sélection de second niveau.

8 Commentaires

  1. charlotte compote

    13 octobre 2014 at 10 h 32 min

    J’aime beaucoup (j’adore) le design d’etsy, et les produits qui s’y trouvent.
    Je me reconnais mieux sur cette plateforme mondiale plutôt qu’une autre qui est française (niveau design je parle).
    Emilie me l’a toujours vivement conseillée (Lalie à sa guise)
    Meme si la concurrence me fait très peur…. je pense que ça vaut vraiment le coup d’essayer ! avec tout ce que j’ai appris avec ma petite valisette je devrai m’en sortir ^^

  2. Delfie

    13 octobre 2014 at 13 h 01 min

    Etsy reste la référence pour moi aussi bien en tant qu’acheteuse (depuis 2011) ou vendeuse (depuis 2013).
    Le design du site est très bien conçu pour la mise en valeur des fiches produits.
    Par contre, il est vrai qu’avec une telle immensité de créations, il faut vraiment fouiller pour trouver parfois de véritables pépites … et inversement, en tant que vendeur, ben … nos créations sont noyées dans la masse … et sont elles bien référencées ? parfois je n’en suis pas sure … même avec de bons mots clés …

    1. Sophie-Charlotte Chapman

      13 octobre 2014 at 14 h 39 min

      je crois que le top c est vraiment quand on a la chance d’etre mise en avant dans leurs newsletters thématiques et pour cela, il faut : de belles photos, être dans la tendance (Couleur du moment ou de la saison par ex) et avoir bien travaille ses mots clés pour que les filles de leur equipe vous trouve selon l’occasion de l’annee et pas que l’utilité du produit

  3. Caroline André

    13 octobre 2014 at 14 h 24 min

    Je connaissais comme ça , mais tu me fais m’y intéresser plus sérieusement ; merci pour tes favoris !
    a vite !
    Caroline

  4. amandine

    13 octobre 2014 at 19 h 08 min

    Bonsoir,
    Etsy apporte un gros potentiel de vente, mais faut-il y passer du temps pour soigner ses fiches produits, pour l’écrit et aussi le visuel. Se faire remarquer aussi prend du temps : faire des listes, tisser des relations, partixiper aux clubs etsy locaux… bref, ça serait presque un travail à temps plein au même titre que le referencement naturel sur les sites et réseaux sociaux.! Du webmarketing quoi… et ce n’est pas facile quand on n’est pas du métier. ..

    et idem, il y a un peu trop de tout : de l’artisanat de qualité, du limite industriel, du bonnet de laine douteux… humhum… mais que faire ? Rajouter une ntion de label ?

    En tout cas merci pour tous vos articles fort interessants.
    Amandine

  5. Fanny Faraboule

    13 octobre 2014 at 19 h 49 min

    Moi je suis très convaincue par etsy, même si je n’y fais pas énormément de ventes il y a bcp d’outils vraiment bien pour les petits créateurs. Ca permet d’humaniser sa boutique : par exemple il y a la page de profil où on peut raconter son histoire et mettre des photos de son atelier.
    Et il ne faut pas hésiter à écrire en anglais, pour l’instant je me sert bcp de google, mais ça attire des clients américains, ce qui est plutôt agréable : les américains ne sont pas avares de compliments, et ça amène d’autres clients !

  6. jijihook

    13 octobre 2014 at 21 h 50 min

    totalement d’accord avec toi, c’est la plateforme que je préfère car j’adore son design qui met bien en valeur les produits. De plus elle me permet de toucher un public anglosaxon, qui est souvent moins frileux à l’idée d’acheter des PDF en ligne

  7. Claudine

    14 octobre 2014 at 14 h 10 min

    grande consommatrice sur Etsy, je l’aime par ce que je suis toujours quasi sûre d’y trouver ce que je cherche … par contre je n’ai pas essayé de vendre mes créations chez eux encore .
    merci pour ce beau Récap’ .
    Amitiés,
    Claudine

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.