ENTREPRENDRE, Parcours

Elles lancent leurs livres pour enfants

C’est sur Facebook que j’ai découvert le livre Alfred&Helmut sur les conseils de la femme de mon cousin militaire. Nous avons toutes deux des maris qui s’absentent souvent et longuement. Ce livre était justement pensé pour les enfants qui ont un papa souvent absent pour des raisons professionnelles. Je me suis laissée tenter par l’ouvrage dont le titre faisait figurer des noms peu communs. Mon numéro deux a adoré et m’a longuement réclamé le tome 2 qui est arrivé sous notre sapin à Noël dernier. Même constat : un livre de très bonne qualité sur le fond comme sur la forme. En en rediscutant avec ma cousine, elle m’a dit bien connaître l’entrepreneuse à l’origine de cette collection. Elle nous a vite mis en relation (vive Internet) et j’ai pu faire la connaissance de Camille à qui j’ai bien évidemment posé quelques question sur la genèse de ces titres jeunesses pas comme les autres…

1.Comment est né votre premier livre ? Quelle est votre histoire / votre parcours ? Quelles sont les deux autres personnes avec qui vous travaillez ?

Nous venons d’environnements radicalement différents : Mathilde, psychologue-clinicienne, thérapeute conjugale/familiale et spécialiste des enfants et de la famille ; Eudoxie, artiste pluridisciplinaire diplômée des Arts Déco de Paris, passée chez Dior et rompue aux fashion weeks ;  et moi, ancienne publicitaire et concepteur-rédacteur. C’est par le métier des nos maris que nous nous sommes rencontrées, lorsqu’ils étaient soumis à un rythme intense. En 2013, nous nous sommes retrouvées toutes les trois seules en même temps, avec nos bébés et nos ventres ronds. Un jour, nous déjeunions ensemble, Mathilde dressant ce constat : on ne trouvait pas de lectures jeunesse pour expliquer l’absence prolongée d’un parent pour raisons professionnelles. Or nous avions toutes trois les compétences nécessaires à l’élaboration d’un tel ouvrage. Nous avons donc mis ces compétences en commun, et rapidement donné naissance à nos petits héros, Alfred et Helmut.

2. Quels conseils donneriez-vous à celles qui travaillent ou souhaitent travailler à plusieurs ? quelques règles d’or et bonnes pratique ?

La meilleure base, à la lueur de notre expérience commune, c’est la confiance. Faire confiance en l’expertise de ses partenaires, en leur volonté de pousser le travail au plus loin, et en leur loyauté. C’est difficile de ne pas se vexer lorsqu’une idée que l’on trouve bonne est contestée, ou que l’on se sent remis en question dans son champ d’expertise, sauf si l’on se dit, en toute confiance, que toute contestation ou remise en question n’est formulée que dans un but constant d’amélioration. 

Ensuite, définir des rôles clairs à chacun, en fonction de ses disponibilités et de son degré d’implication – et s’y tenir ! Nous avons, dans le cadre de nos collaborations, fait l’expérience d’échecs lorsque les fonctions n’avaient pas été clairement annoncées. Dans le cas d’Alfred et Helmut, les choses sont assez claires : Mathilde est le concepteur, Eudoxie le créatif, et moi le gestionnaire. Bien sur, nous mettons toute un peu notre nez dans les affaires des autres, mais en gardant ceci à l’esprit : oui à l’interdisciplinarité, mais à petite dose pour éviter le brouhaha.

Et enfin, puisque nous ne sommes pas deux, toute décision petite ou grande est soumise à un vote.

3. Qu’est ce que cette aventure entrepreneuriale vous apporte ? comment voyez vous la suite ?

Nous avions un projet, dont nous avons fait ce que nous voulions en faire : c’est déjà merveilleux !

J’ai énormément appris de cette première expérience, tant sur le plan humain que sur le plan technique, en élargissant mes compétences. Je suis toujours heureuse de partager mes frustrations (administration) et mes joies (courrier des lecteurs) avec mes consoeurs qui voudraient se lancer à l’aventure de la petite entreprise. Ma conclusion : foncez ! Après tout, il n’y a pas de projet inutile. Si vous avez une idée, l’entreprise unipersonnelle est le format idéal pour tenter votre chance sans risquer votre vie 😉 

Pour ce qui concerne l’avenir, nous avons encore quelques projets dans le tiroir pour Alfred et Helmut. Par la suite, je voudrais éprouver et approfondir mes nouvelles compétences dans le cadre d’une start-up ou PME qui ne porterait pas mon nom… avant de me lancer à l’assaut d’une nouvelle entreprise de plus grande envergure !

Retrouvez les aventure d’Alfred&Helmut sur leur site : www.alfredlesite.com

Laisser un commentaire