ENTREPRENDRE, Parcours, Photographie

ITW PARCOURS – ELLE VOUS FACILITE LA PHOTOGRAPHIE

Je l’ai découverte sur Instagram et j’ai attendu patiemment le lancement de son site. Je ‘ai pas tout de suite compris son concept, pensant d’abord à de la vente de jolies photographies pour un usage web et s’est en parcourant le site fraîchement lancé que j’ai compris qu’Alina proposait un produit d’un autre genre, une sorte d’innovation pour nous françaises. Cette entrepreneuse propose de nouveaux accessoires qui vont faciliter la vie des entrepreneuses et blogueuses créatives qui ont besoin de prendre en photo leurs créations fait-main. Sur son site Fond Photo Boutique,  vous trouverez aussi son tout jeune blog avec à venir de nombreux conseils pour vos prises de vue pour vos créations et produits fait-main.

1. Que vendez-vous et à qui s’adresse vos produits? D’où viennent-ils?

Je vends des “fonds photo“. Ce sont des fonds en vinyle en petit format : 50 x 75 cm, adaptés pour la photo de petits sujets. Tout ce que vous photographiez, des produits, des plats, des fleurs, des cartes postales, des livres, des produits faits main, etc., tout peut être placé sur un fond photo. Ils sont produits à l’imprimerie, en France, à partir des photos de haute qualité, représentant des vraies textures de bois, béton, marbre, brique, etc. Les fonds donnent une impression réelle (effet 3D) et qualitative de la texture, même photographiés de près.

Tous les „business gourou” répètent toujours que l’un des aspects les plus importants pour la réussite des ventes de ses créations sur une boutique en ligne est les photos. Et nous vendons de quoi faire des photos, des belles photos!

Les fonds photo s’adressent aux personnes qui ont une boutique en ligne et qui, donc, font et partagent des photos de leurs produits, les personnes actives sur les réseaux sociaux, pour ceux qui veulent donner un certain style, une idée, rendre leurs photos harmonieuses et originales.

2. Comment vous est venue cette idée? Pourquoi avoir décidé de vous lancer? Quelle est votre histoire?

Je viens de Moldavie et j’ai fait mes études universitaires en France (à Nice). Je suis diplômée en Master 2 TIC et conseil en e-business. Dès le début de mes études universitaires, j’ai su que je serais entrepreneuse. Je ne me sens pas bien dans une entreprise où j’ai un patron qui me dit ce que je dois faire et la routine maison-travail, 9h00-18h00, cinq jours sur sept, me déprime.

Quelqu’un qui découvre que je suis si rationnelle, que j’aime le commerce et tout ce qui touche l’entrepreneuriat, penserait que FondPhotoBoutique est juste une affaire parmi d’autres. Faux! Ce concept n’existait pas en France si si ce n’était pas mon esprit créatif aussi.

J’aime faire de la photo. Je fais des photos presque chaque jour, pour mon propre plaisir. Je remarque toujours de belles choses et je ne peux pas m’empêcher de les prendre en photo. Comme toutes nos recherches sur Internet sont ciblées, un jour j’arrive à être suivie d’un compte Instagram moldave qui commercialise des fonds photo en vinyle. Je suis vite devenue courieuse, car j’aimai trop le concept. Bien évidemment, je voulais en acheter, alors j’ai commencé à chercher des fonds photo en France. Après une journée de recherches, je n’en ai pas trouvés. À ce moment-là, il m’est venu à l’esprit l’expression : “Ce que tu ne peux pas trouver, il faut la fabriquer”.

Après plusieurs recherches, j’ai vu que ce concept existait déjà dans des pays comme la Russie, l’Angleterre, le Canada… mais pas encore en France. Dans de telles conditions, ma décision s’est imposée comme évidente.

3. Quels conseils photos primordiaux donneriez-vous aux entrepreneuses créatives qui souhaitent vivre de leur creativité?

Tout d’abord, il est important de penser à son identité visuelle, à l’esthétique qu’on veux donner à ses visuels. Les photos doivent avoir de la cohérence d’un produit à l’autre et surtout il faut soigner la présentation. Les photos doivent affirmer le professionnalisme de celui qui les fait.

Il faut utiliser des bons accessoires et bien les mettre en scène. Chaque produit a ses propres accessoires complémentaires qui donnent le ton: pour les créations culinaires – le torchon, le couteau, la fourchette, un ou deux ingrédients qui sont présents dans la recette, etc. Pour vos créations en tricot– utilisez des articles de mercerie. Autres accessoires qui embellissent les photos sont : les fleurs, les feuilles, les articles de papeterie, les livres, etc. Pour la mise en scène, je conseille de créer un cadre qui permet d’imaginer son utilisation. Pour plus d’idées, je recommande d’acceder au site Pinterest, c’est une vraie source d’inspiration.

Il faut, bien évidemment, bien choisir le fond, car il définit l’ambiance de la photo. Je recommande de bien choisir la matière et la couleur du fond en concordance avec le produit. Il faut penser aux couleurs de base des produits, s’ils sont créés dans une palette de couleurs claires, alors il faut un fond plutôt foncé, et vice versa, si les créations sont plutôt dans des couleurs foncées, il est souhaitable d’opter pour des fonds en nuances claires. Si les produits ont un amalgame de couleurs, alors l’option gagnant-gagnant est un fond en bois naturel. En général les fonds en bois convient à tous les produits, il faut juste choisir la couleur.

La bonne lumière est primordiale. Je suggère d’opter pour une lumière douce, car elle produira très peu d’ombres. La lumière du jour est une bonne solution.

Un autre conseil est de trouver l’angle qui va flatter votre produit. Essayez différentes positions afin de trouver celle qui le présente sous son meilleur jour. En ce moment, c’est très tendance les photos „flat lays” – ce sont des photos prisent de haut. Mais attention, pas tout ce qui est à la mode, il faut adopter. Il faut d’abord qu’il correspond à votre produit.

Il n’est pas nécessaire de vous acheter un appareil photo onéreux. Les derniers smartphones sont assez bien équipés dans le domaine de caméras.

Et le dernier conseil : ne négligez pas le processus d’édition des photos. C’est la touche finale qui donne toute sa splendeur.

4. Quels sont les meilleurs conseils que vous ayez reçus avant de vous lancer?

J’ai fait un stage dans une société d’e-commerce dans le cadre de mon master et j’ai reçu quelques conseils importants de la part du chef de l’entreprise tout au long de mon stage. Tout d’abord, il faut de l’ambition pour commencer un projet, mettre toutes les chances de son côté. La persévérance et le travail définissent ton succès. Le deuxième conseil était: étudier bien le marché et veiller à s’adapter en fonction de son évolution. Un autre conseil était qu’il faut toujours se former : faire des recherches sur Internet, lire des livres, se poser des questions, etc. Et la dernière remarque importante que j’ai retenue était : les photos des produits sont l’un des aspects les plus importants pour la réussite des ventes. Une photo soignée et belle, dit à l’acheteur que la personne qui a fait ce photo est comme le produit présenté, belle et ordonnée. Nous ne pouvons pas donner à ses clients sentir ou toucher le produit, mais nous pouvons le montrer. Du coup, on doit essayer de le présenter le mieux possible, de créer une vraie expérience visuelle mémorable.

 

 

Si le sujet vous intéresse, je vous recommande la lecture des ce posts précédent sur mon blog : Ressources pour réussir ses photos

Laisser un commentaire