ENTREPRENDRE, Parcours

Elle lance son concept-store de créateurs

Comme beaucoup de belles découvertes et rencontres virtuelles que je fais en ligne, cette dernière s’est passée sur Instagram (disons le : Facebook n’est plus ce qu’il était et on est quand même bien mieux sur Instagram en ce moment). Curieuse comme toujours, je suis allée au devant de cette entrepreneuse qui a lancé son concept store : la  Fabriq’locale qui propose une sélection d’articles imaginés et fabriqués aux quatre coins de la France par des créateurs passionnés.
Un site frais qui sent bon l’iode, le bois et les matières naturelles…
1. Qu’est-ce que le concept Farbic’locale et en quoi se distingue t il des autres concept-store online ?
J’ai construit l’e-shop Fabriq’locale comme un marché de créateurs en ligne. J’avais vraiment envie de mettre en avant des petits créateurs dont le travail est parfois peu connu et surtout qu’on ne retrouve pas sur tous les sites e-commerce déjà existants. Fabriq’locale se distingue des autres concept-stores online en ne proposant que du Made In France. De l’idée à la conception, tous les produits sont fabriqués en France et très souvent en petites séries. C’est aussi un site assez neutre et sobre graphiquement afin que l’univers de chacun des créateurs ressorte. Ce sont aussi des prix abordables, j’essaie d’avoir une gamme variée afin de toucher un maximum de personne. Ca peut aller d’une affiche à 10 euros à une lightbox à 150 euros.
2. Comment vous est venue cette idée et quel est votre parcours, votre histoire derrière cet aboutissement ?
J’ai fait des études dans la communication et le web pendant 5 ans. C’est vraiment pendant mon Master que j’ai pris conscience que j’avais moi aussi envie de créer ma propre entreprise. Et ça tombait bien car nous étions formés à cela. Bien évidemment ça ne s’est pas fait tout de suite. J’ai d’abord cherché du travail par sécurité je pense, et la vie a fait que tout s’est accéléré. J’ai déménagé au Pays Basque (je suis originaire de Bretagne), ce nouvel environnement, les nombreux marchés de créateurs là-bas m’ont donné envie de sauter le pas et de créer Fabriq’locale. Ca a pris plusieurs mois, le temps de réfléchir au concept, trouver les créateurs, mettre en place la campagne de crowdfunding, mais j’y suis arrivée ! Le site est en ligne depuis fin novembre.
3. Comment choisissez-vous les créateurs présents sur votre site ? Quels sont vos critères de sélection ?

Les créateurs présents sur le site sont soit des personnes que j’avais eu l’occasion de rencontrer lors de marchés de créateurs, en Bretagne au Pays Basque et ailleurs. C’est quelque chose que j’ai toujours aimé, je suis très friande de ces événements. Ou bien des créateurs que j’ai découvert par hasard sur Instagram. Je passe beaucoup de temps à fouiller, chercher pour dénicher de jolies choses. Lorsque l’univers d’un créateur me plait, je le contacte par mail ou par téléphone et nous discutons de la façon dont nous pouvons collaborer. Cela fait aussi partie de mes critères de sélection, chaque créateur a sa façon de fonctionner et ça ne colle parfois pas à mienne. Mes autres critères de sélection sont bien entendu le lieu de fabrication des produits et l’éthique de la marque.

4. Quels sont les challenges que vous rencontrez/avais rencontrés jusqu’à présent ?
Je dirais que j’ai un challenge quotidien : celui de trouver de nouveaux créateurs et les convaincre de rejoindre l’aventure. Rien est acquis ! Le second est celui de faire connaître le site et les réseaux sociaux associés. Aujourd’hui la concurrence est forte sur internet. Ca demande énormément de travail pour être visible. Idem sur Instagram, les petits comptes passent à la trape, c’est décourageant parfois d’avoir si peu de retours mais il ne faut rien lâcher. Je me dis que ça finira par décoller. Enfin, j’ai pour objectif d’ouvrir une boutique. Malheureusement ça ne sera pas possible tout de suite alors je me donne pour objectif de réaliser plusieurs ventes dans des coffee-shop, je suis donc en train de démarcher plusieurs établissements sur la côte basque. J’ai d’ailleurs des retours positifs ! Je serai également présente sur le marché des créateurs à Hendaye cet été.
Pour suivre Fabriq’locale sur Instagram : @fabriqlocale

Laisser un commentaire